Aller au contenu

Poisons

ABBOT

    ABBOT, Francis Ellingwood (Boston/Massachusetts, 6 novembre 1836 – Beverly/Massachusetts, 23 octobre 1903). Théologien et essayiste américain, il tentera d’accorder la foi chrétienne et le progrès scientifique. Le jour anniversaire du décès de son épouse, il s’empoisonne sur la tombe.

    ACORD

      ACORD, Art (Arthemus Ward Acord dit) (Stillwater/Oklahoma, 17 avril 1890 – Chihuahua/Mexique, 4 janvier 1931). Acteur de cinéma muet américain, il tourna principalement dans des westerns pour Thomas H. Ince. Il s’empoisonne à l’arsenic mais on a aussi évoqué un assassinat. (Suicide contestable)

      ACUNA

        ACUNA, Manuel (Saltillo/Coahuila, 27 août 1849 – Mexico City, 6 décembre 1873) Poète, écrivain et dramaturge mexicain. On raconte que c’est à cause d’une déception amoureuse qu’il s’empoisonna au cyanure de potassium dans sa chambre à l’école de Médecine mais il faudrait aussi y ajouter sa désespérante pauvreté.

        ADAMOV

          ADAMOV, Arthur (Adamian dit) (Kislovodsk/Caucase, 23 août 1908 – Paris, 15 mars 1970). Dramaturge français d’origine russo-arménienne, installé à Paris en 1924, il participe après-guerre au courant du « Théâtre de l’Absurde ». Il s’empoisonne par overdose de barbituriques.

          ADAMS

            ADAMS, Marian « Clover » (Née Hooper) (Boston/Massachusetts, 13 septembre 1843 – Washington, 6 décembre 1885). Grande bourgeoise américaine, inspiratrice de Henry James et photographe portraitiste. Déprimée par le décès de son père, elle s’empoisonne dans sa chambre avec le cyanure de potassium qu’elle utilisait pour développer ses photos.

            ADAMS

              ADAMS, Nick (Adamschock, Nicholas, dit) (Nanticoke/Pennsylvanie, 10 juillet 1931 – Beverly Hills/Californie, 7 février 1968). Acteur de cinéma américain, il tourne en 1955 dans la « Fureur de vivre » de Nicholas Ray. Il s’injecte une overdose d’héroïne. (Suicide contestable)

              AGRIPPA

                AGRIPPA, Vibullius (? – Rome, 36). Chevalier et sénateur romain sous l’empereur Tibère. Après avoir écouté jusqu’au bout les accusations portées contre lui, il tire une fiole de poison de sous sa toge et l’avale en plein sénat. Les licteurs le traînèrent néanmoins jusqu’en prison où l’on étrangla le cadavre.

                AIKATH-GYALTSEN

                  AIKATH-GYALTSEN, Indrani (Chaibasa/Bihâr, 1953 – Bihâr, 3 octobre 1994). Journaliste et romancière indienne. Accusée de plagiat littéraire dans son dernier roman, avant de s’empoisonner, elle écrit à un confrère : – « J’ai peur de vivre et peur de mourir. Mais vous avez raison, je suis la seule à pouvoir m’aider ».

                  AKUTAGAWA

                    AKUTAGAWA, Ryunosuke (Tokyo, 1er mars 1892 – Tokyo, 24 juillet 1927). Ecrivain, poète et essayiste japonais célèbre pour sa nouvelle Rashomon publiée en 1915. De plus en plus neurasthénique et souffrant d’hallucinations visuelles, après une première tentative ratée, il se tue par overdose de Véronal après avoir rédigé une lettre d’adieu intitulée « Note pour certain vieil ami » dans laquelle il cite Empédocle.

                    ALBERTSON

                      ALBERTSON, Arthur (Waycross/Géorgie, 6 janvier 1891 – New York, 26 octobre 1926). Acteur américain. En rupture de contrat, il s’empoisonne en buvant une bouteille de lysol.

                      ALEXANDER

                        ALEXANDER, Henry (San Francisco/Californie, 1860 – New York, 15 mai 1894). Peintre orientaliste américain, il quitte la côte Ouest pour s’installer à New York en 1887, mais le succès n’étant pas au rendez-vous, il se met à boire et souffre d’un perpétuel manque d’argent. Désespéré, il s’empoisonne à l’acide oxalique à l’hôtel Oriental.

                        ALLEN

                          ALLEN, John Edward (Southampton/Hampshire, 27 mars 1950 – Southampton, octobre 1999). Acteur de cinéma britannique. Il se tue par overdose de drogue.

                          ALTMANN

                            ALTMANN, Lotte (Breslau/Silésie, 20 juin 1908 – Pétropolis/Brésil, 22 février 1942). Secrétaire britannique d’origine juive de l’écrivain Stefan Zweig en 1934, elle l’épouse en 1939 à Bath. Réfugiés au Brésil, à l’invitation du Président Vargas, mais désespérés par la situation mondiale, ils passent un pacte de suicide et s’empoisonnent ensemble dans leur chambre. Une photo les montre enlacés dans la mort.

                            AMAKASU

                              AMAKASU, Masahiko (Yamagata, 26 janvier 1891 – Japon, 20 août 1945). Officier supérieur japonais à la tête en 1939 de l’Association du Film Mandchou, un instrument de propagande destiné à justifier la mainmise politico-militaire japonaise sur la Mandchourie chinoise. Lorsque celle-ci tombe aux mains des troupes soviétiques en août 1945, il s’empoisonne au cyanure.

                              ANGELI

                                ANGELI, Pier (Cagliari/Sardaigne, 19 juin 1932 – Beverly Hills/Californie, 10 septembre 1971). Actrice de cinéma italienne, elle part faire carrière aux Etats-Unis où elle triomphe à Hollywood auprès de Kirk Douglas et de James Dean, mais revenue en Europe, elle végète, a des ennuis d’argent et tombe en dépression. Est-elle morte d’une overdose délibérée de barbituriques ou d’un choc anaphylactique dû aux tranquillisants ? (Suicide contestable)

                                APICIUS

                                  APICIUS, Marcus Gavus (ca 25 BC – Rome, ca 37). Gastronome romain, auteur du plus ancien livre de cuisine connu. Il dilapide son immense fortune pour satisfaire sa passion culinaire, et lorsqu’il constate qu’il ne lui reste plus que dix millions de sesterces, il s’empoisonne lors d’un ultime banquet, estimant qu’il ne peut plus tenir son train de vie.

                                  ARENAS

                                    ARENAS, Reinaldo Y Fuentes (Holguín/Cuba, 16 juillet 1943 – New York, 7 décembre 1990). Ecrivain et poète homosexuel cubain. Devenu opposant au régime castriste, il s’enfuit aux Etats-Unis en 1980. Détecté séropositif en 1987, il achève son dernier roman avant de consommer un cocktail d’alcool et de drogue.

                                    ASSMANN

                                      ASSMANN, Arno (Breslau, 30 juillet 1908 – Breitbrunn/Ammersee, 30 novembre 1979). Acteur et réalisateur allemand de séries TV mais aussi régisseur de théâtre. Choqué par le suicide de sa seconde femme, la journaliste Lore Ostermann, début novembre 1979, il avale peu après plusieurs tablettes de somnifères.

                                      AYE

                                        AYE, Marion (Chicago/Illinois, 5 avril 1903 – Alhambra/Californie, 21 juillet 1951). Actrice américaine de cinéma et de théâtre dans les années vingt notamment avec Mak Sennett. Ignorée ensuite des studios, elle fait la première, de ses nombreuses tentatives de suicide, en 1935 jusqu’à la fatale par empoisonnement en 1951.

                                        BAART

                                          BAART, Elize Maria (Middelburg, 20 juin 1854 – Groningen, 13 octobre 1879). Militante féministe et socialiste hollandaise. Elle épouse Bastiaan Korteweg en février 1879. Déçue dans ses aspirations idéalistes, elle passe un pacte de suicide avec son jeune époux, ils meurent dans les bras l’un de l’autre après avoir bu du cyanure.

                                          BACHARACH

                                            BACHARACH, Nikki Léa (Californie, 1966 – Thousand Oaks/Los Angeles, 4 janvier 2007). Fille unique du compositeur de chansons, Burt Bacharach et de l’actrice américaine Angie Dickinson. Atteinte depuis sa naissance prématurée du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, elle met fin à ses jours en s’empoisonnant.

                                            BACHMANN

                                              BACHMANN, Ingeborg (Klagenfurt, 25 juin 1926 – Rome, 17 octobre 1973). Romancière autrichienne, amie de Paul Celan. Grièvement brûlée dans sa chambre d’hôtel, elle prend une overdose de médicament à l’hôpital.

                                              BAILLON

                                                BAILLON, André (Anvers, 27 avril 1875 – Saint-Germain-en-Laye/Île-de-France, 10 avril 1932). Ecrivain belge de langue française. Souffrant de dépressions accompagnées de plusieurs tentatives de suicide à partir de 1896, c’est par chagrin d’amour, qu’après avoir décoré les escaliers de sa maison de brassées de lys blancs, il absorbe une dose fatale de somnifères Dial dans sa chambre à coucher peu avant son cinquante-septième anniversaire.

                                                BALLIN

                                                  BALLIN, Albert (Hambourg, 15 août 1857 – Hambourg, 9 novembre 1918). Homme d’affaires allemand, créateur et directeur de la Ligne Hambourg – New York et inventeur des croisières maritimes. A la fin de la Première Guerre mondiale, craignant que sa flottille soit donnée en gage aux vainqueurs, deux jours avant la signature de l’armistice, il prend une overdose de somnifères.

                                                  BAPTISTE

                                                    BAPTISTE, Muriel (Yvette dite) (Lyon/Rhône, 11 juillet 1943 – Paris, 7 septembre 1995). Comédienne française, elle jouera dans la série TV « Les Rois maudits ». Sans engagement, oubliée, elle met fin à ses jours avec un cocktail alcool médicaments dans l’indifférence générale, n’étant découverte dans son appartement que quatre jours plus tard.

                                                    BARBETTE

                                                      BARBETTE (Vander, Clyde dit) (Round Rock/Texas, 19 décembre 1899 – Round Rock, 5 août 1973). Drag Queen de music-hall et trapéziste américain, il fera une tournée européenne en 1923 à Londres et à Paris où il suscitera l’enthousiasme de Jean Cocteau qui le fera photographier par Man Ray. Agé et souffrant, il se tue par overdose.

                                                      BARBOSA

                                                        BARBOSA, Inès (Colombie, 1947 – Montréal/Québec, 2 juin 2006). Baronne de la cocaïne colombienne surnommée la « Marraine du cartel de Cali » installée à Montréal. Après une première tentative récente ratée, elle absorbe une overdose fatale de médicaments. Ses proches la retrouveront dans son lit, une note manuscrite à ses côtés.

                                                        BÄRENFÄNGER

                                                          BÄRENFÄNGER, Erich (Menden/Westphalie, 12 janvier 1915 – Berlin, 2 mai 1945). Officier nazi allemand, nommé par Adolf Hitler, Général Major de la Wehrmacht, lors de la bataille de Berlin en avril 1945 et chargé de la défense des secteurs A et B. Submergé par les troupes soviétiques, il se donne la mort avec son épouse en croquant du cyanure.

                                                          BARLOW

                                                            BARLOW, Robert Hayward (Leavenworth/Texas, 18 mai 1918 – Atzcapotzalco/Mexico, 2 janvier 1951). Ecrivain fantastique et anthropologue américain, ami de Robert Howard et H.P Lovecraft, avec qui il écrira six nouvelles. En séjour universitaire au Mexique, craignant que son homosexualité soit révélée par un étudiant, il s’empoisonne avec des barbituriques dans sa chambre.

                                                            BARNES

                                                              BARNES, Sid (Sidney Georges) (Annandale, 5 juin 1916 – Collaroy, 16 décembre 1973). Joueur de cricket australien surnommé « Suicide Sid ». Il fera partie de l’équipe nationale en 1938. A la fin de sa vie, souffrant de dépression chronique, il s’empoisonne, chez lui, avec des barbituriques.

                                                              BARNETT

                                                                BARNETT, Lady Isobel (Aberdeen/Ecosse, 30 juin 1918 – Londres, 20 octobre 1980). Présentatrice anglaise à la télévision et à la BBC. A la retraite, elle devient excentrique et kleptomane, surprise en flagrant délit, elle succombe quelques jours plus tard à une overdose de somnifères.

                                                                BARSCHEL

                                                                  BARSCHEL, Uwe (Glienicke/Brandebourg, 13 mai 1944 – Genève/Suisse, 11 octobre 1987). Homme politique allemand, Ministre-Président du Schleswig-Holstein. Sur le point d’être entraîné dans un scandale politico-financier, il aurait pris une overdose de barbituriques dans la baignoire de l’hôtel Beau Rivage à Genève. (Suicide contestable)

                                                                  BARTON

                                                                    BARTON, Steve (Hot Springs/Arkansas, 26 juin 1954 – Brême/Allemagne, 21 juillet 2001). Acteur, chanteur, danseur et chorégraphe américain. Dépressif, il s’empoisonne mais ses proches préféreront parler d’attaque cardiaque.

                                                                    BATCHEFF

                                                                      BATCHEFF, Pierre (Bacev, Piotr dit) (Harbin/Mandchourie, 23 juin 1907 – Paris, 13 avril 1932). Acteur d’avant-garde, français d’origine russe, il tournera sous la direction de Luis Buñuel dans Le Chien andalou avec Simone Mareuil en 1928. Il s’empoisonne au Véronal.

                                                                      BATTERS

                                                                        BATTERS, Dave (Estevan/Saskatchewan, 12 juillet 1969 – Regina/Saskatchewan, 29 juin 2009). Homme politique canadien, membre conservateur de la Chambre des Communes dont il démissionne en 2008 pour « dépression, anxiété et dépendance aux médicaments ». Peu avant son quarantième anniversaire, il s’empoisonne à son domicile.

                                                                        BAYO

                                                                          BAYO, Caroline (? – USA, mai 1972). Actrice de cinéma américaine. Elle met fin à ses jours en avalant des barbituriques.

                                                                          BECKETT

                                                                            BECKETT, Scotty (Beckett, Scott Hasting dit) (Oakland/Californie, 4 octobre 1929 – Hollywood/Californie, 10 mai 1968). Acteur de cinéma américain, il débute sa carrière à l’âge de trois ans mais début des années soixante, il n’accumule plus que mariages ratés, accidents de voiture en état d’ébriété, violences, drogue, chèques en bois et chômage. Le 8 mai 1968, blessé au cours d’une rixe, il est amené aux urgences, deux jours plus tard, on le découvre mort dans son lit, une note d’adieu glissée sous un tube vide de somnifères.

                                                                            BEDDOES

                                                                              BEDDOES, Thomas Lovell (Clifton/Somerset, 30 juin 1803 – Bâle/Suisse, 26 janvier 1849). Poète et dramaturge anglais. Obsédé et perturbé par l’idée de la mort, il finit par s’empoisonner.

                                                                              BELL

                                                                                BELL, Gertrude Margaret (Washington Hall/Northumberland, 14 juillet 1868 – Bagdad/Iraq, 12 juillet 1926). Archéologue, écrivain, agent secret et administratrice britannique dans la péninsule arabique, on la surnomme « La Reine sans couronne d’Irak ». Évincée et désenchantée, elle ingurgite une overdose de somnifères.

                                                                                BENJAMIN

                                                                                  BENJAMIN, Walter (Berlin, 15 juillet 1892 – Port-Bou/Catalogne, 27 septembre 1940). Philosophe et écrivain juif allemand. Il connaît une première tentation de suicide à Nice en 1932. En 1940, fuyant le nazisme, déchu de sa nationalité allemande, il se réfugie dans le sud de la France mais à la suite de tracasseries douanières à la frontière espagnole et craignant d’être livré à la Gestapo, il s’affole et s’administre une overdose de morphine dans sa chambre de l’hôtel Francia.

                                                                                  BENNETT

                                                                                    BENNETT, Jill (Penang/Malaisie, 24 décembre 1931 – Londres, 4 octobre 1990). Actrice de cinéma britannique, elle jouera auprès de José Ferrer, Bette Davis, John Gielgud et Roger Moore pour qui elle sera une « James Bond girl ». Quatrième épouse du dramaturge John Osborne, ils divorcent à grand fracas en 1977. Dépressive, elle se tue par overdose de barbituriques à la manière de son amie Rachel Roberts.

                                                                                    BENZ

                                                                                      BENZ, Sophie (Munich ? – Locarno/Suisse, 30 mars 1911). Peintre et anarchiste allemande, comme Lotte Hattemer, elle devient, en 1910 à Ascona, la maîtresse du psychanalyste allemand Otto Gross. C’est lui qui fournira la cocaïne de son overdose. Elle décède à l’hôpital.

                                                                                      BERGERON

                                                                                        BERGERON, Jean-François (Roberval/Lac Saint-Jean, 1973 – Québec, 28 janvier 2005). Nageur canadien ayant réussi en 2004 l’exploit de franchir la distance de cent vingt-sept kilomètres séparant Trois-Rivières de Québec. Il s’empoisonne dans son appartement.

                                                                                        BERMAN

                                                                                          BERMAN, David Craig (Williamsburg/Virginie, 4 janvier 1967 – Chicago/Illinois, 7 août 2019). Musicien, guitariste et chanteur pop, poète et cartooniste américain. Fondateur du groupe « Silver Jews » en 1989 puis de « Purple Mountains » dont il venait de sortir le dernier album qui serait promotionné à travers les USA le W.E. suivant. Il avait fait une première tentative de suicide à Nashville en novembre 2003 en avalant 300 Xanax avec du crack. Addict depuis 2000 aux drogues dures et à l’alcool, séparé de sa femme, il sombre dans une dépression permanente et s’empoisonne.

                                                                                          BERNANOS

                                                                                            BERNANOS, Michel (Fressin/Pas-de-Calais, 20 janvier 1923 – Fontainebleau/Île-de-France, 27 juillet 1964). Poète et romancier fantastique français, fils de l’écrivain, Georges, aussi écrira-t-il sous les pseudonymes de Michel Talbert et Michel Drowin. De santé psychique et physique fragile, il s’empoisonne dans la forêt de Fontainebleau.

                                                                                            BERTON

                                                                                              BERTON, Germaine (Puteaux/Hauts-de-Seine, 7 juin 1902 – Paris, 4 juillet 1942). Ouvrière métallurgiste, syndicaliste et anarchiste française. Le 22 janvier 1923, elle abat de cinq coups de revolver Marius Plateau, secrétaire de la « Ligue d’Action Française ». Défendue par Henry Torrès, elle est acquittée mais à partir de 1924 sa santé mentale se détériore, elle fait plusieurs tentatives de suicide et arrête tout militantisme. Peu après son quarantième anniversaire, elle absorbe une forte dose de Véronal et succombe à l’hôpital Boucicaut.

                                                                                              BETTELONI

                                                                                                BETTELONI, Cesare (Vérone/Vénétie, 26 décembre 1808 – Bardolino/Vénétie – 27 septembre 1858). Poète romantique italien. Malade et dépressif, il s’empoisonne.

                                                                                                BIANCHI

                                                                                                  BIANCHI, Christian (? – Montagne-Saint-Emilion/Gironde, février 2002). Maître de chai français au Château Cap d’Or. Dégoûté par les malversations frauduleuses des grands crus de Bordeaux commises par son employeur, il s’empoisonne dans le bureau de ce dernier en ingérant des produits chimiques utilisés pour les falsifications.

                                                                                                  BIGGS

                                                                                                    BIGGS, Abraham K. (USA, 1989 – Pembroke Pine/Floride, 19 novembre 2008). Etudiant afro-américain, il se suicide en direct par overdose médicamenteuse sur son lit, devant sa webcam connectée sur un site internet, ayant au préalable prévenu les internautes via un forum et avoir écrit une lettre d’adieux sur un site d’échanges. Il agonisera plus d’une heure devant mille cinq cents internautes, sceptiques pour la plupart.

                                                                                                    BINGEN

                                                                                                      BINGEN, Jacques (Paris, 16 mars 1908 – Clermont-Ferrand/Auvergne, 12 mai 1944). Résistant français, délégué national du Général de Gaulle auprès de la Résistance intérieure française en août 1943. Trahi et sur le point d’être arrêté par la Gestapo en gare de Clermont-Ferrand, il croque sa capsule de cyanure. Son corps ne fut jamais retrouvé.

                                                                                                      BIRD

                                                                                                        BIRD, Laurie (Glen Cove/Long Island, 26 septembre 1953 – New York, 15 juin 1979). Modèle, actrice et photographe américaine. Elle tournera pour Monte Hellman et pour Woody Allen avant de se consacrer à la photo et à son dernier compagnon le chanteur Art Garfunkel. Elle se tue par overdose dans leur appartement à Manhattan. Sa mère s’était suicidée lorsqu’elle avait trois ans.

                                                                                                        BISSEL

                                                                                                          BISSEL, Patrick Walter (Corpus Christi/Texas, 1er décembre 1957 – Hoboken/New Jersey, 28 décembre 1987). Danseur classique américain. Il entre au New York City Ballet où il dansera avec Mikhaïl Baryschnikov. Sous l’emprise de la drogue, il se suicide par overdose.

                                                                                                          BLACK

                                                                                                            BLACK, George Charles Cecil (Reefton, 1904 – Makara, octobre 1932). Homme politique néo-zélandais, membre indépendant du Parlement de Motueka de 1928 à 1932. Il s’empoisonne au cyanure sur la plage.

                                                                                                            BLACK

                                                                                                              BLACK, Roy (Höllerich, Gerhard dit) (Strassberg/Bade-Wurtemberg, 25 janvier 1943 – Bavière, 9 octobre 1991). Chanteur de variété et acteur allemand de comédies musicales. Il se tue par overdose d’alcool et de médicaments mais ses proches annonceront d’abord une crise cardiaque.

                                                                                                              BLANGUERNON

                                                                                                                BLANGUERNON, Karen (Paris, 24 octobre 1935 – New York, 22 novembre 1966). Actrice de cinéma et romancière française. Première épouse de Guy Bedos, elle tournera avec Claude Chabrol, Alain Resnais, Sidney Pollack et Henri Verneuil. Celle qui avait écrit « Ne pas dépasser la dose prescrite » se supprime par overdose médicamenteuse.

                                                                                                                BLASKOWITZ

                                                                                                                  BLASKOWITZ, Johannes (Peterswalde/Prusse, 10 juillet 1883 – Prison de Nuremberg, 5 février 1948). Général de corps d’armée allemand sous le IIIe Reich. Il se rend aux troupes britanniques sur le front hollandais en 1944. Bien qu’ayant courageusement manifesté son hostilité aux exactions de la SS, il est incarcéré à Nuremberg comme criminel de guerre mineur. Il croque une capsule de cyanure dans sa cellule peu avant l’issue de son procès.

                                                                                                                  BLONDIN

                                                                                                                    BLONDIN, Antoine (Paris, 11 avril 1922 – Paris, 7 juin 1991). Ecrivain et chroniqueur sportif français. Celui que l’on a qualifié de « romancier le plus saoul de sa génération », cet inapte au bonheur qui écrivait : « Quand on meurt de faim, il se trouve toujours quelqu’un pour vous offrir à boire », selon son biographe Pierre Assouline, se tua lentement mais délibérément par l’alcool.

                                                                                                                    BLOOD

                                                                                                                      BLOOD, Dave (Schulthise, David dit) (Ridley Park/Pennsylvanie, 16 septembre 1956 – North Salem/New York, 10 mars 2004). Guitariste américain fondateur du groupe punk Dead Milkmen. Il arrête de jouer à la dissolution du groupe début des années nonante pour se passionner pour le problème serbe. Il se rend sur place mais suite aux bombardements, il rentre aux Etats-Unis et se tue peu après par overdose de drogue.

                                                                                                                      BLOW

                                                                                                                        BLOW, Isabella (née Delves-Broughton) (Londres, 19 novembre 1958 – Gloucester/Gloucestershire, 7 mai 2007). Directrice anglaise de magasines de mode comme Vogue et Tatler, elle avait lancé Alexander McQueen et Stella Tennant Déprimée par des soucis d’argent, un mariage moribond et un cancer des ovaires, elle multiplie à partir de 2006, les tentatives de suicide : overdose de somnifères, saut dans le vide (elle se casse une hanche), en 2007, elle lance sa voiture sur un poids lourd puis tente de se noyer dans un lac; le 6 mai, lors d’une fête à la campagne, elle ingère une dose d’herbicide et décède le lendemain à l’hôpital.

                                                                                                                        BODOLAI

                                                                                                                          BODOLAI, Joseph (Toronto/Ontario, 1948 – Hollywood/Californie, 26 décembre 2011). Scénariste de séries TV, américain d’origine canadienne. Dépressif et alcoolique, il absorbe un cocktail de soda énergétique et d’antigel dans sa chambre d’hôtel.

                                                                                                                          BONNIER

                                                                                                                            BONNIER, Claude (Paris, 4 novembre 1897 – Prison de Bordeaux/Gironde, 10 février 1944). Officier et résistant français dans l’OCM (« Organisation Civile et Militaire »), dont il sera le Délégué militaire de la région Aquitaine. Dénoncé et arrêté par la Gestapo le 9 février 1944, pour éviter de parler, il croque une capsule de cyanure dans sa cellule.

                                                                                                                            BORMANN

                                                                                                                              BORMANN, Martin (Halberstadt/Saxe, 17 juin 1900 – Berlin, 2 mai 1945). Homme politique allemand, un des plus hauts dignitaires du régime nazi et l’un des derniers fidèles d’Adolf Hitler. Ne voulant pas tomber aux mains des Russes, il se serait empoisonné au cyanure, peu après avoir quitté le bunker sous la Chancellerie. Les Soviétiques cacheront sa fin jusqu’en 1972, date à laquelle, suite à des travaux de voirie, on découvre un squelette et bien que son dentiste ait reconnu son bridge et que le test ADN ait été concluant en 1998, on évoque toujours sa fuite au Paraguay où il aurait été vu, habillé en prêtre, à diverses reprises dans les années 60’. (Suicide contestable)

                                                                                                                              BOUDICCA

                                                                                                                                BOUDICCA (ou BOADICEA) (? – Atherstone/Warwickshire, 61). Cheftaine celtique, elle mène la lutte contre les envahisseurs romains en coalisant les tribus bretonnes, mais elle est vaincue par les légions de Suetonius Paullinus à Manduessedum (actuelle Atherstone). Elle s’empoisonne, avec ses deux filles, à l’issue de la bataille pour éviter d’être capturée.

                                                                                                                                BOUHLER

                                                                                                                                  BOUHLER, Philipp (Munich/Bavière, 11 septembre 1899 – Dachau/Bavière, 19 mai 1945). Dignitaire nazi allemand et membre de la SS, nommé en 1934 à la tête de la Chancellerie du Führer. Il sera également un des responsables du programme d’euthanasie baptisé « Action T4 » chargé d’éliminer les handicapés mentaux et physiques de 1939 à 1941. Arrêté par les Américains et interné au camp de concentration de Dachau, il s’y suicide avec sa femme avec une pastille de cyanure.

                                                                                                                                  BOURQUE

                                                                                                                                    BOURQUE, Patrick (Montréal/Québec, 27 septembre 1977 – Montréal, 26 septembre 2007). Guitariste canadien, il quitte le groupe country Emerson Drive en août 2007 pour rejoindre l’équipe TV de Belle et Bum. Un mois plus tard, la veille de son trentième anniversaire, il s’empoisonne d’une overdose médicamenteuse à son domicile.

                                                                                                                                    BOYE

                                                                                                                                      BOYE, Karin (Göteborg, 26 octobre 1900 – Alingsas, 24 avril 1941). Romancière, poétesse et traductrice suédoise. Déçue et lassée par ses amours complexes, à la fois hétéro et homosexuelles, elle s’empoisonne en pleine campagne avec un flacon de somnifères.

                                                                                                                                      BOYER

                                                                                                                                        BOYER, Charles (Figeac/Lot, 28 août 1897 – Phoenix/Arizona, 26 août 1978). Acteur de cinéma franco-américain, éternel séducteur, il tournera avec Claudette Colbert, Marlène Dietrich, Greta Garbo et Michèle Morgan. Son fils Michael se suicide en 1961; deux jours après le décès de son épouse Pat Paterson, d’un cancer, il absorbe une overdose de barbituriques.

                                                                                                                                        BRAUN

                                                                                                                                          BRAUN, Eva Anna Paula (Munich/Bavière, 6 février 1912 – Berlin, 30 avril 1945). Maîtresse secrète puis épouse d’Adolf Hitler, le 29 avril 1945. Elle accepte le pacte de suicide avec son époux et s’empoisonne la première d’une capsule de cyanure dans le bunker cerné par les troupes russes. Les deux corps seront ensuite brûlés dans le jardin de la chancellerie du Reich.

                                                                                                                                          BRECHER

                                                                                                                                            BRECHER, Gustav (Eichwald/Bohême, 5 février 1879 – Ostende/Flandre occidentale, mi-mai 1940) Compositeur et chef d’orchestre allemand, il dirige à l’Opéra de Leipzig à partir de 1897 mais en tant que Juif, il en est chassé par les nazis en 1933. Il s’exile à Leningrad puis à Prague qu’il quitte en 1938 pour se réfugier en Belgique. Celle-ci est envahie par les Allemands le 10 mai 1940 et pour ne pas tomber entre leurs mains, il passe un pacte de suicide par le poison avec son épouse Gertrud German.

                                                                                                                                            BRIK

                                                                                                                                              BRIK, Lili (Lilia Yurievna Kagan dite) (Moscou, 30 octobre 1891 – Peredelkino/Russie, 4 août 1978). Danseuse et cinéaste russe, sœur d’Elsa Triolet, elle épouse l’écrivain Ossip Brik en 1912 avant de devenir la maîtresse et la muse du poète Vladimir Maïakovski. Malade et âgée, suite à une chute qui la laisse invalide, elle abrège ses souffrances avec une overdose médicamenteuse.

                                                                                                                                              BRLIC-MAZURANIC

                                                                                                                                                BRLIC-MAZURANIC, Ivana (Ogulin/Croatie, 18 avril 1874 – Zagreb/Croatie, 21 septembre 1938) Auteure croate de contes pour enfants. En 1937, elle est la première femme à entrer à l’Académie Yougoslave des Sciences et des Lettres. Bien que comparée à Hans Christian Andersen et à J.R.R. Tolkien, elle sombre en dépression et s’empoisonne à l’hôpital où elle était soignée.

                                                                                                                                                BRODRESKIFT

                                                                                                                                                  BRODRESKIFT, Erik « Grim » (Bergen/Norvège, 23 décembre 1969 – Bergen, 4 octobre 1999). Batteur norvégien jouant pour des groupes de Black Heavy Metal comme Immortal et Gorgoroth. Il s’injecte une overdose d’héroïne.

                                                                                                                                                  BROUGHTON

                                                                                                                                                    BROUGHTON, Sir Henry John « Jock » Delves, 11ème Baronnet (1883 – Liverpool, 5 décembre 1942). Aristocrate anglais installé au Kenya où il fréquentera Alice de Janzé. Arrêté et jugé pour le meurtre de Lord Erroll en 1941 près de Nairobi, il sera acquitté faute de preuves. A peine rentré en Angleterre, il s’injecte une overdose de morphine à l’hôtel Adelphi.

                                                                                                                                                    BRUCE

                                                                                                                                                      BRUCE, Lenny (Schneider, Leonard dit) (New York, 13 octobre 1925 – Los Angeles/Californie, 3 août 1966). Comédien burlesque américain. En butte aux harcèlements des autorités locales qui gouttent peu son humour pamphlétaire, drogué, il s’injecte une overdose de morphine dans sa salle de bain.

                                                                                                                                                      BRUCE

                                                                                                                                                        BRUCE, Patrick Henry (Comté de Campbell/Virginie, 25 mars 1881 – New York, 12 novembre 1936). Peintre moderniste américain lié au cubisme et à l’orphisme. Elève de Henri Matisse à Paris en 1907 puis de Robert Delaunay de 1912 à 1914. Convaincu que son travail était incompris du public et de la critique, après avoir détruit la quasi-totalité de ses œuvres en 1932, il succombe à une overdose de barbituriques quatre ans plus tard, dans une chambre d’hôtel.

                                                                                                                                                        BUFFET

                                                                                                                                                          BUFFET, Annabel (née Annabelle Schwob) (Cannes/Alpes-Maritimes, 10 mai 1928 – Neuilly-sur-Seine, 3 août 2005). Mannequin, chanteuse et écrivain français. Epouse et muse du peintre Bernard Buffet. Sa mère se suicide lorsqu’elle a huit ans et son père met fin à ses jours un peu plus tard. En ne précisant pas les circonstances de son décès, le ministère de la Culture a laissé peser la suspicion sur ce que l’intéressée préférait appeler « auto euthanasie » plutôt que « suicide ». Celle qui ne s’était jamais remise de la disparition tragique de son mari se remet délibérément à boire et meurt d’une cirrhose du foie à l’hôpital américain de Neuilly.

                                                                                                                                                          BÜRCKEL

                                                                                                                                                            BÜRCKEL, Joseph (Lingenfeld/Rhénanie-Palatinat, 30 mars 1895 – Neustadt an der Weinstrasse/Rhénanie-Palatinat, 28 septembre 1944). Homme politique national-socialiste allemand, membre du parti nazi puis de la SS, Gauleiter de Vienne en 1939, il sera décoré de l’Ordre Germanique en 1944 mais deux mois après le complot manqué contre Hitler, le 28 juillet, il perd la confiance de ce dernier; il s’empoisonne avec son épouse mais il décédera officiellement d’une pneumonie.

                                                                                                                                                            BURGER

                                                                                                                                                              BURGER, Hermann (Menziken/Argovie, 10 juillet 1942 – Brunegg/Argovie, 28 février 1989) Poète, romancier et essayiste suisse. Il reçoit le Prix Ingeborg Bachmann en 1985. Il publie en 1988 le « Tractatus logico-suicidalis », un recueil d’aphorismes sur le suicide qui sera mal accueilli par la critique. Tombé en dépression, il se tue par overdose de somnifères.

                                                                                                                                                              BURNET

                                                                                                                                                                BURNET, Gilbert (1904 – 3 septembre 1988). Vice-Président français de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD). Agé et malade, il passe un pacte de suicide avec son épouse, Edith, par injection d’insuline.

                                                                                                                                                                BUZOT

                                                                                                                                                                  BUZOT, François Nicolas Léonard (Evreux/Eure, 1er mars 1760 – Saint-Magne/Gironde, 18 ou 20 juin 1794). Avocat et député révolutionnaire français siégeant avec les Girondins. Menacé d’arrestation le 2 juin 1793, il s’enfuit en Normandie. Déclaré traître à la patrie, il est traqué avec son ami Pétion dans le Bordelais. Découverts, ils errent dans la campagne avant de s’empoisonner. On découvrira les deux cadavres en juillet, à moitié dévorés par les loups.

                                                                                                                                                                  CAICEDO

                                                                                                                                                                    CAICEDO, Andrès Luis Estella (Cali, 29 septembre 1951 – Cali, 4 mars 1977). Romancier et dramaturge colombien. Il fait une première tentative de suicide en 1976, un an plus tard, il écrit : – « La vie ne vaut pas la peine d’être vécue après vingt-cinq ans » et se tue d’une overdose d’héroïne.

                                                                                                                                                                    CALLAS

                                                                                                                                                                      CALLAS, Maria (Kalos, Sophie Cecilia dite) (New York, 2 ou 3 décembre 1923 – Paris, 16 septembre 1977). Cantatrice soprano américaine d’origine grecque, « La Bible de l’opéra » chantera au Metropolitan et à La Scala. Maîtresse malheureuse de l’armateur grec, Aristote Onassis, sa carrière sera émaillée de scandales et périclitera avec la perte de sa voix, cessant la scène en 1965. Inconsolable du décès d’Onassis en 1975, elle abuse des barbituriques et des excitants. Elle meurt officiellement d’une embolie cardiaque, mais on trouve, à côté d’elle, un flacon vide de Mandrax et une note évoquant le suicide de Tosca qu’elle avait chanté. Son premier mari, Giovanni Meneghi sera le premier à évoquer le suicide. (Suicide contestabe)

                                                                                                                                                                      CANNON

                                                                                                                                                                        CANNON, Martha « Patty » (Canada, ca. 1760 – Maryland, 11 mai 1829). Chef de gang esclavagiste américaine, suite à l’abolition en 1808 de l’importation d’esclaves aux Etats-Unis, elle kidnappe des esclaves libres pour les revendre à des plantations de Géorgie. Arrêtée en 1822 et convaincue du meurtre de quatre personnes de couleur, elle est condamnée à la pendaison, mais elle s’empoisonne avant la sentence.

                                                                                                                                                                        CAROL

                                                                                                                                                                          CAROL, Martine (Mourer, Marie-Louise dite) (Saint-Mandé/Val-de-Marne, 16 mai 1920 – Monaco, 6 février 1967). Actrice de cinéma française. En 1946, délaissée par le comédien George Marchal, elle se jette dans la Seine mais elle est repêchée par son chauffeur de taxi et la presse la suspecte d’avoir concocté un faux suicide. Elle épouse en 1954 le cinéaste Christian-Jaque avec qui elle tournera à de nombreuses reprises. En 1962, elle est choquée par la disparition de Marylin Monroe. De plus en plus dépressive, lors d’une soirée de gala, elle rentre avant son mari à l’hôtel, où elle absorbe une overdose de médicaments. (Suicide contestable)

                                                                                                                                                                          CAROTHERS

                                                                                                                                                                            CAROTHERS, Wallace Hume (Burlington/Iowa, 27 avril 1896 – Philadelphie/Pennsylvanie, 29 avril 1937). Chimiste américain, chercheur en chimie organique pour les laboratoires DuPont. On lui doit la découverte par synthétisation du nylon en 1935. Dépressif, en pleine « banqueroute morale », alors que sa femme vient de lui annoncer qu’elle est enceinte, le surlendemain de son quarante et unième anniversaire, il avale une fiole de cyanure dans une chambre d’hôtel.

                                                                                                                                                                            CAROUY

                                                                                                                                                                              CAROUY, Edouard (Lens/Pas-de-Calais, 28 janvier 1883 – Prison de Paris, 28 février 1913). Anarchiste illégaliste français d’origine belge, un des membres de la bande à Bonnot. Arrêté et condamné en février 1913 aux travaux forcés à perpétuité, il s’empoisonne dans sa cellule.

                                                                                                                                                                              CATON WOODVILLE

                                                                                                                                                                                CATON WOODVILLE, Richard (Baltimore/Maryland, 30 avril 1825 – Londres, 13 août 1855) Peintre de scènes de genre américain. Il étudie à l’Académie de Düsseldorf de 1845 à 1851 avant de s’installer à Londres. Est-ce parce qu’il avait perdu sa maison de ventes « L’American Art-Union » à New York qu’il se tue par overdose de morphine ?

                                                                                                                                                                                CHAPOVAL

                                                                                                                                                                                  CHAPOVAL, Youla (Kiev/Ukraine, 3 novembre 1919 – Paris, 19 décembre 1951). Peintre français d’origine russe appartenant à l’Ecole de Paris. Il y débarque avec sa famille en 1924. Prix de la Jeune Peinture en 1947 et Prix Kandinsky en 1949. On le retrouve mort dans son appartement et l’autopsie ne permettra pas de déterminer s’il s’agissait d’un suicide par médicaments ou d’une mort naturelle. (Suicide contestable).

                                                                                                                                                                                  CHASE

                                                                                                                                                                                    CHASE, Richard Trenton (Sacramento/Californie, 23 mai 1950 – Prison de San-Quentin, Californie, 26 décembre 1980). Serial killer américain surnommé le « Vampire de Sacramento » parce qu’il buvait le sang de ses victimes et se livrait à des actes de cannibalisme. Psychopathe délirant, il assassine six personnes dont un enfant et un bébé entre décembre 1977 et janvier 1978. Arrêté et condamné à mort en 1979, il succombe à une overdose d’antidépresseurs qu’il avait réussi à stocker.

                                                                                                                                                                                    CHASTELLET

                                                                                                                                                                                      CHASTELLET, Achille François de Lascaris d’Urfé, marquis du (1760 – Paris, 17 avril 1794). Aristocrate et général français, il participe à la guerre d’indépendance américaine. Suspecté de complicité avec le général Dumouriez et d’amitié avec Condorcet et Etienne Clavière, il est arrêté et emprisonné en septembre 1793. Déprimé par les exécutions successives de ses anciens compagnons d’armes, il s’empoisonne.

                                                                                                                                                                                      CHATTERTON

                                                                                                                                                                                        CHATTERTON, Thomas (Bristol, 20 novembre 1752 – Londres, 24 août 1770). Poète romantique et faussaire littéraire anglais. Il débarque, plein d’ambition à Londres en avril 1770, mais quatre mois plus tard, désespéré par les échecs et une extrême pauvreté, il absorbe une fiole d’arsenic dans sa chambre.

                                                                                                                                                                                        CHESNUTT

                                                                                                                                                                                          CHESNUTT, Vic (James Victor dit) (Jacksonville/Floride, 12 novembre 1964 – Athens/Georgie, 25 décembre 2009). Auteur compositeur, guitariste et chanteur folk américain. Victime en 1983 d’un terrible accident de la route qui le rend paraplégique. Criblé de dettes et dépressif, ses textes parlaient souvent de la mort et du suicide. Le jour de Noël, il succombe à une overdose de relaxants musculaires.

                                                                                                                                                                                          CHESTER

                                                                                                                                                                                            CHESTER, Brock (Wichita/Kansas, 10 mars 1947 – Monterrey/Californie, 28 avril 1971). Acteur américain de séries TV. Il meurt à l’hôpital suite à l’ingestion d’une overdose d’alcools et de barbituriques.

                                                                                                                                                                                            CHIDESTER

                                                                                                                                                                                              CHIDESTER, Brett (1989 – Wilmington/Delaware, 23 janvier 2006). Etudiant américain dont les expérimentations sur les propriétés hallucinogènes de la « sauge des devins » (salvia divinorum) l’auraient conduit au suicide, il écrit dans son journal : – « Comment puis-je continuer à vivre après avoir appris les secrets de la vie ? ». En 2007, l’état du Delaware promulgue la « Loi de Brett » qui interdit la consommation de cette plante dorénavant considérée comme une drogue.

                                                                                                                                                                                              CHOISEUL-PRASLIN

                                                                                                                                                                                                CHOISEUL-PRASLIN, Charles Laure Hugues, duc de (Paris, 29 juin 1805 – Paris, 24 août 1847). Aristocrate et homme politique français, pair de France et député en 1837. Ulcéré par son épouse, Fanny Sébastiani della Porta, il l’assassine à coups de couteau le 17 août 1847 en faisant croire à un crime de rôdeur. Rapidement soupçonné, arrêté et écroué, devant l’ampleur du scandale, il s’empoisonne à l’arsenic dans sa cellule du Palais du Luxembourg.

                                                                                                                                                                                                CHOLLET

                                                                                                                                                                                                  CHOLLET, Raoul (Hopiteau de Marsais/Charente, 28 juin 1905 – Prison de Reims/Champagne, 8 décembre 1943). Photographe de presse et résistant communiste français, capitaine FTPF en 1942, il est arrêté en 1943 par la Gestapo. Pour ne pas parler sous la torture, il croque sa capsule de cyanure.

                                                                                                                                                                                                  CHRIST

                                                                                                                                                                                                    CHRIST, Lena (Glonn/Bavière, 30 octobre 1881 – Munich/Bavière, 30 juin 1920) Romancière allemande, elle avait fait une première tentative de suicide en 1900. Elle publie son premier roman en 1912. En 1920, pour subsister, elle fabrique de faux tableaux mais sur le point d’être arrêtée, elle s’empoisonne, avec une dose de cyanure fournie par son ex-mari, au Waldfriedhof, le plus grand cimetière de Munich.

                                                                                                                                                                                                    CHURCHILL

                                                                                                                                                                                                      CHURCHILL, Diana Spencer (Angleterre, 11 juillet 1909 – 20 octobre 1963). Officier de marine durant la Seconde Guerre mondiale, elle est la fille aînée de Sir Winston Churchill et de Clémentine Ogilvy Hozier. Divorcée à deux reprises, elle souffre de dépression nerveuse et s’empoisonne par overdose de barbituriques.

                                                                                                                                                                                                      CLEMENT

                                                                                                                                                                                                        CLEMENT, Dave (Battersea, 2 février 1948 – Angleterre, 31 mars 1982). Joueur de football anglais de première division, affecté par une jambe cassée qui l’empêcherait de rejouer, il absorbe du désherbant.

                                                                                                                                                                                                        CLIFFORD

                                                                                                                                                                                                          CLIFFORD, Rosamund (ou Joan) (Angleterre, ca 1137 – Godstow/Oxford, 1176). Aristocrate anglaise, célèbre pour sa beauté et surnommée « la Rose du Monde ». Maîtresse du roi d’Angleterre, Henri II. Selon une tradition postérieure, l’épouse du souverain, Eléonore d’Aquitaine lui ayant ordonné de choisir entre le poignard et le poison, Rosamund se serait empoisonnée. (Suicide contestable)

                                                                                                                                                                                                          Get 30% off your first purchase

                                                                                                                                                                                                          X