Aller au contenu

Contraintes

ANDREWS

    ANDREWS, Thomas (Comber/Irlande du Nord, 7 février 1873 – Océan Atlantique, 15 avril 1912). Architecte irlandais de chantiers navals chez Harland & Wolf à Belfast, il sera le principal constructeur du paquebot Titanic, sur lequel il embarque le 10 avril 1912. Lors du naufrage, il choisit, avec le commandant Edward Smith, de rester à bord et de couler avec le navire. Son corps ne fut jamais retrouvé.

    ANTOINE

      ANTOINE, Marc (Antonius Marcus) (Rome, ca 14 janvier 83 BC. – Alexandrie, 14 ou 15 août 30 BC.). Général et homme d’Etat romain, amant de la reine d’Egypte Cléopâtre VII. A la tête de la flotte égyptienne, il est vaincu par Octave à la bataille d’Actium le 2 septembre 31, abandonné par Cléopâtre, et son serviteur ayant refusé de l’assister, il se frappe de son glaive dans l’abdomen.

      ANTONIUS

        ANTONIUS, Julius Creticus (Rome, 45 BC – Rome, 2 BC). Homme politique romain, fils de Marc Antoine et de Fulvia. Il prendra le parti d’Octave – futur Auguste – et sera successivement nommé prêteur, consul et proconsul d’Asie en 7 BC. Devenu l’amant de la fille d’Auguste, Julia l’Aînée, il est entraîné dans un scandale de mœurs. Condamné à mort, il est forcé de s’ouvrir les veines.

        ARAD

          ARAD, Boaz (Tel Aviv, 16 mars 1956 – Tel Aviv, 2 février 2018). Artiste et enseignant israélien. Il se suicide dans son jardin après les révélations du site d’informations – Mako – sur ses relations sexuelles avec des étudiantes mineures entre 1983 et 2006.

          ASLINE

            ASLINE, Jacques (1949 – Suresnes/Hauts-de-Seine, 26 septembre 2009). Journaliste TV, français, réalisateur durant vingt ans du JT de TF1 auprès de son ami, Patrick Poivre d’Arvor. Mais en janvier 2009, il est mis en examen et évincé de la chaîne pour consultation et détention d’images pédopornographiques sur son lieu de travail. Il se jette sous un train non loin de chez lui.

            BALL

              BALL, Joe (Texas, 7 janvier 1896 – Elmendorf/Texas, 23 septembre 1938). Serial killer américain surnommé l’Homme Alligator parce que derrière son auberge, il hébergeait cinq crocodiles dans un étang. Plusieurs femmes, dont la sienne, ayant disparu, la police le suspecta et vint l’interroger, paniquant, il sortit un revolver caché dans le tiroir-caisse et se tua sur le coup. Un complice avoua l’avoir aidé à dépecer deux cadavres pour en nourrir les sauriens, mais on ignore toujours le nombre réel de ses victimes, une vingtaine ?…

              BALL

                BALL, William Gormaly (Chicago/Illinois, 28 avril 1931 – Los Angeles/Californie, 30 juillet 1991). Directeur de théâtre américain, fondateur en 1965 du « Conservatoire Théâtral Américain » à Pittsburgh qu’il quittera en 1986 suspecté de transactions financières douteuses.

                BARLOW

                  BARLOW, Robert Hayward (Leavenworth/Texas, 18 mai 1918 – Atzcapotzalco/Mexico, 2 janvier 1951). Ecrivain fantastique et anthropologue américain, ami de Robert Howard et H.P Lovecraft, avec qui il écrira six nouvelles. En séjour universitaire au Mexique, craignant que son homosexualité soit révélée par un étudiant, il s’empoisonne avec des barbituriques dans sa chambre.

                  BARNETT

                    BARNETT, Tim (Wagner, Bradford Thomas dit) (Bismarck/Dakota du Nord, ca 1967 – Prison de Boulder/Colorado, 13 juillet 2005). Acteur américain de films pornographiques de 1993 à 2000. Il est arrêté en 2004 comme suspect dans les viols de cinq femmes commis entre 1993 et 1998. Le test à l’ADN prouvera sa culpabilité. Il se pend dans sa cellule avec une couverture.

                    BASSI

                      BASSI, Alessandro (1962 – Rubiano/Parme, 23 janvier 2004). Comptable italien, interrogé dans le cadre du krach frauduleux de la firme laitière Parmalat estimé entre dix et quatorze milliards d’euros. « Bouleversé et très soucieux », il se jette d’un pont dans le fleuve trois jours après l’audition.

                      BASSUS

                        BASSUS, Caecilius (? – 65). Aventurier carthaginois, selon Tacite, il vint à Rome trouver l’empereur Néron pour l’intéresser à la recherche du trésor de la reine Didon enfoui près de Carthage. Néron y mit de ses deniers mais les recherches demeurant vaines, Bassus préféra se suicider faute de pouvoir rembourser son créancier.

                        BAUM

                          BAUM, Herbert (Mosina/Posen, 10 février 1912 – Prison de Moabit/Berlin, 11 juin 1942). Résistant communiste juif allemand, il organise à partir de 1933 des meetings antinazis, le 18 mai 1942, il attaque avec ses camarades un lieu de propagande antisémite, mais il est arrêté le 22 mai par la Gestapo. Il se pend dans sa cellule.

                          BAUMEISTER

                            BAUMEISTER, Herb (Herbert Richard dit) (Westfield/Indiana, 7 avril 1947 – Toronto/Ontario, 3 juillet 1996). Serial killer américain, fondateur de Sat-a-Lot, une chaîne caritative de seconde main en Indiana. Homosexuel refoulé, il étrangle sept hommes qu’il enterre derrière chez lui bien qu’il soit soupçonné d’en avoir tué neuf autres. Sur le point d’être arrêté, il s’enfuit au Canada. Avant de se tuer d’un coup de revolver, il laisse une note dans laquelle il justifie son geste par un mariage raté mais ne confesse aucun crime.

                            BAXTER

                              BAXTER, John Clifford (Amityville/New York, 27 septembre 1958 – Sugar Land/Texas, 25 janvier 2005). Homme d’affaires américain, un des fondateurs de la firme énergétique texane Enron Corporation qui, avant sa retentissante banqueroute frauduleuse en 2001 employait vingt et un mille personnes avec un revenu de cent onze billions de dollars. Baxter avait revendu la majeure partie de ses actions juste avant la faillite. Bien qu’ayant accepté de témoigner, on le retrouve avec une balle de revolver Glaser Safety Slug dans la tempe droite, au volant de sa Mercedes-Benz. Il avait laissé une note d’adieu dans la voiture de sa femme et l’autopsie a conclu au suicide mais le dossier reste ouvert.

                              BEDAUX

                                BEDAUX, Charles Eugène (Charenton-le-Pont/Val-de-Marne, 10 octobre 1886 – Prison de Miami/Floride, 18 février 1944). Homme d’affaires millionnaire américain d’origine française, installé aux Etats-Unis en 1906, il y invente en 1917, sa méthode homonyme qui se présente comme une organisation scientifique du travail, mais au succès et à la fortune succède la crise des années 30’. Ses sympathies pour le régime nazi lui valent d’être arrêté en 1942 en Algérie par les autorités françaises qui le remettent aux Américains. Il se pend – officiellement – dans sa cellule. (Suicide contestable)

                                BENGA

                                  BENGA, Ota (Kasaï/Congo belge, ca 1884 – Lynchburg/Virginie, 20 mars 1916). Pygmée Batwa amené aux Etats-Unis en 1904 comme phénomène ethnique, il sera exhibé en 1906 dans la cage des singes du zoo du Bronx à New York déclenchant une violente polémique raciale. Réinséré en Virginie, il y travaillera dans une fabrique de tabac mais totalement inadapté, incapable de retourner en Afrique et lassé d’être un objet de curiosité, il construit un bûcher, enlève les jaquettes qui dissimulaient ses dents limées, accomplit une dernière danse rituelle puis se tire une balle dans le cœur.

                                  BEREGOVOY

                                    BEREGOVOY, Pierre (Déville-lès-Rouen/Normandie, 23 décembre 1925 – Nevers/Bourgogne, 1er mai 1993). Homme politique socialiste français. Suite à un important prêt sans intérêt qui lui avait été consenti alors qu’il était Premier ministre, il est mis sur la sellette par le juge Thierry Jean-Pierre en 1992. Suite à quoi, il se tire une balle dans la tête.

                                    BEREZOWSKI

                                      BEREZOWSKI, Boris (Moscou, 23 janvier 1946 – Londres, 23 mars 2013). Magnat russe des pétroles et de la métallurgie, il soutient la présidence de Vladimir Poutine en 1999, puis en total désaccord avec ce dernier, il obtient l’asile politique en Grande-Bretagne en 2000. Quelques heures avant de mourir, il déclare à un journaliste : « Ma vie n’a plus de sens. J’ai 63 ans et je ne sais pas ce que je dois faire désormais ». Après avoir longuement hésité sur les moyens – noyade, médicaments, veines tranchées – il se pend dans sa salle de bain d’Ascot.

                                      BERKMAN

                                        BERKMAN, Alexander (Vilna/Russie, 21 novembre 1870 – Nice/Côte d’Azur, 28 juin 1936). Anarchiste américain d’origine juive russe. En 1892, il tire sur l’industriel américain Henry Clay Frick mais ne fait que le blesser, arrêté et condamné, il passera quatorze ans en prison. Réfugié en France, amer et lassé d’une vie d’errance sans espoir, il se tire une balle de revolver dans le ventre, dans sa chambre d’hôtel.

                                        BERNARD

                                          BERNARD (Île de Bourbon (actuelle Réunion) ? – Prison de Saint-André/Île de Bourbon, juin 1779). Esclave créole convaincu de rébellion, arrêté avec une dizaine de complices et condamné à mort. Il s’étrangle dans ses liens dans la geôle, mais son procès aura néanmoins lieu le 14 juillet. Il est déterré le 2 août et son cadavre en décomposition est traîné sur une claie, face contre terre, pendu par les pieds durant vingt-quatre heures puis jeté à la voirie.

                                          BIANCHI

                                            BIANCHI, Christian (? – Montagne-Saint-Emilion/Gironde, février 2002). Maître de chai français au Château Cap d’Or. Dégoûté par les malversations frauduleuses des grands crus de Bordeaux commises par son employeur, il s’empoisonne dans le bureau de ce dernier en ingérant des produits chimiques utilisés pour les falsifications.

                                            BIEBL

                                              BIEBL, Konstantin (Slavetin/Louny, 26 février 1898 – Prague, 12 novembre 1951). Poète avant-gardiste tchèque lié au « poétisme » et au surréalisme. Son père, dentiste, s’était suicidé en 1916. Après la Seconde Guerre mondiale, face à l’attitude réactionnaire et hostile du gouvernement envers sa poésie, il met fin à ses jours.

                                              BIKUPSKI

                                                BIKUPSKI, Maggy (1982 – Yvelines, 12 novembre 2018). Policière française membre de la brigade anticriminalité des Yvelines, présidente au lendemain de l’attaque de policiers au cocktail Molotov dans l’Essonne en 2016 de l’association MPC (« Mobilisation des Policiers en Colère »). Déçue et en butte à sa hiérarchie, elle se tue chez elle avec son arme de service.

                                                BIRNIE

                                                  BIRNIE, David John (Perth, 16 février 1951 – Prison de Casuarina/Perth, 7 octobre 2005). Serial killer australien, avec la complicité de sa femme, Catherine, il séquestre, viole et assassine quatre jeunes femmes dans leur maison en 1986. La cinquième victime ayant réussi à s’échapper, ils sont arrêtés et condamnés à la prison à perpétuité. Après avoir violé un codétenu, il se pend dans sa cellule.

                                                  BISSEL

                                                    BISSEL, Nicholas L. Jr (New Jersey, 14 janvier 1947 – Laughlin/Nevada, 27 novembre 1996). Juriste américain, procureur du comté de Somerset dans le New Jersey. Convaincu de fraude fiscale, de détournements de fonds et d’abus de pouvoir, il est arrêté mais relaxé avec un bracelet électronique. Il s’enfuit néanmoins au Nevada où il est repéré par un agent fédéral dans un hôtel, il se tue alors par balle dans sa chambre.

                                                    BLACK

                                                      BLACK, Eli M. (Blachowitz, Elihu Menashem, dit) (Pologne, 9 avril 1921 – New York, 3 février 1975). Homme d’affaires millionnaire américain d’origine juive polonaise, il rachète en 1969 la United Fruit Company, mais sur le point d’être convoqué par la justice pour un pot-de-vin de deux millions et demi de dollars versé au Président du Honduras afin de frauder sur les taxes bananières, son attaché-case en main, il saute de la fenêtre de son bureau du quarante-quatrième étage dans Park Avenue.

                                                      BLEFARI MELAZZI

                                                        BLEFARI MELAZZI, Diana (Rome, 4 avril 1969 – Prison de Rome, 31 octobre 2009). Terroriste d’extrême gauche italienne, membre des nouvelles Brigades Rouges, condamnée en 2005 à la perpétuité pour l’assassinat d’un conseiller gouvernemental commis à Rome en 2002. Elle se pend dans sa cellule avec ses draps de lit.

                                                        BLESA DELLA PARRA

                                                          BLESA DELLA PARRA, Miguel (Linares/Andalousie, 8 août 1947 – Cordoue/Andalousie, 19 juillet 2017). Banquier espagnol, directeur de la « Caja Madrid » de Cordoue de 1996 à 2010. Condamné en février 2017 à six ans de prison pour malversations aux dépens de la banque. Il se tire une balle dans la poitrine à son domicile.

                                                          BLIDA

                                                            BLIDA, Barbara Maria (Née Szwajnoch) (Siemianovice Slaskie, 3 décembre 1949 – Siemianovice Slaskie, 25 avril 2007). Politicienne polonaise, membre de la Chambre Basse, en poste au ministère de la Construction et l’Aménagement du Territoire de 1993 à 1996. Suspectée de corruption, alors que sa maison est investie par les services des Affaires Internes, elle se rend dans la salle de bain et se tire une balle de revolver Astra dans la poitrine.

                                                            BONOSUS

                                                              BONOSUS, Gallus Quintus (Hispanie ? – Près de Cologne, 280). Général et usurpateur romain sous Claude le Gothique, il se fait élire empereur par ses troupes à Cologne en 280 mais l’empereur Probus marcha aussitôt contre l’usurpateur. Encerclé, Bonosus préféra se pendre.

                                                              BOORDA

                                                                BOORDA, Mike Jeremy (Michael dit) (South Bend/Indiana, 1939 – Washington, 16 mai 1996). Amiral américain commandant en chef des opérations navales. Ajournant une rencontre avec le journaliste du magazine Newsweek qui mettait en doute sa légitimité à porter certaines médailles militaires, il postpose l’interview et se tire une balle de calibre 38 dans la poitrine derrière le Pentagone.

                                                                BORDALLO

                                                                  BORDALLO, Ricky (Ricardo Jérôme dit) (Hagatna/Guam, 11 décembre 1927 – Hagatna, 31 janvier 1990). Homme politique démocrate américain, gouverneur de l’île de Guam de 1975 à 1979 puis de 1983 à 1987. En dépit de sa popularité, il est convaincu de corruption en 1987 et condamné à neuf ans de réclusion. Quelques heures avant d’être arrêté, il se drape dans le drapeau du Guam et s’enchaîne à la statue d’un chef indigène local avant de se tirer une balle de calibre 38 dans la tête.

                                                                  BOREL

                                                                    BOREL, Eric (Var, 1979 – Cuers/Var, 24 septembre 1995). Ce collégien français de seize ans, dans une crise aiguë d’adolescence, massacre sauvagement avec une carabine 22 Long Riffle son beau-père, son demi-frère et sa mère. Après une nuit d’errance, il se rend au village voisin où en une demi-heure il tue tous ceux qu’il rencontre. Alors que les gendarmes allaient le neutraliser, il se tire une balle dans la tête et meurt sur le coup. Au total, il tue quinze personnes et en blesse six autres.

                                                                    BOSCH

                                                                      BOSCH, Evguenia Bogdanova (née Meisch) (Otchakiv/Ukraine, 11 août 1879 – Moscou, 5 janvier 1925). Révolutionnaire bolchevique russe. Ephémère Présidente du Secrétariat du Peuple de la République soviétique populaire d’Ukraine de 1917 à 1918. Elle rejoint l’opposition en 1923 et soutient Trotski. Gravement tuberculeuse, mise sur la touche et observant l’inquiétante émergence de Staline suite au décès de Lénine en 1924, elle choisit le suicide (considéré par le Parti comme un acte d’indiscipline).

                                                                      BOSSE

                                                                        BOSSE, Sebastian (1988 – Emsdetten, 20 novembre 2006). Etudiant meurtrier de masse allemand. Il retourne dans son collège technique, masqué, armé de deux fusils et ceinturé d’explosifs, il y tire à l’aveuglette et blesse vingt-sept personnes avant de se donner la mort avec une de ses armes. Il laisse sur son blog un message plein de rancœur où il déclare se faire remarquer par une action « spectaculaire » avant de mettre fin à une vie « dénuée de sens ».

                                                                        BOUCHEL MERENVEÜE

                                                                          BOUCHEL MERENVEÜE, Jean-François (Calais/Pas-de-Calais, 4 octobre 1734 – Prison d’Arras/Pas-de-Calais, 12 octobre 1793). Général de division français sous la Révolution, il commande en septembre 1793 toute l’artillerie de l’armée du Nord. Mais brusquement arrêté le 10 octobre 1793 sur ordre de la Convention montagnarde qui vient d’instaurer le régime de la Terreur, il se suicide à la prison d’Arras.

                                                                          BOUILLE

                                                                            BOUILLE, Jacques (1947 – Prison de Perpignan, 24 mai 2009). Homme politique français, maire UMP depuis 1989 de Saint-Cyprien, inculpé et incarcéré en décembre 2008 pour « blanchiment, corruption, trafic d’influence, prise illégale d’intérêts, détournements de biens publics, subornation de témoins, faux et usage de faux ». Il se pend avec la ceinture de son peignoir aux barreaux de sa cellule. Surpeuplées, les prisons françaises avaient déploré en 2008, cent quinze suicides et mille deux cents tentatives.

                                                                            BRESCI

                                                                              BRESCI, Gaetano (Caiano di Prato/Toscane, 10 novembre 1869 – Ile de Ventotene, 22 mai 1901). Anarchiste italo-américain, il assassine de trois coups de revolver le roi d’Italie Umberto 1er à Monza. Arrêté et condamné aux travaux forcés, il est retrouvé pendu dans sa cellule de la prison Santo Stefano. (Suicide contestable)

                                                                              BROOKS

                                                                                BROOKS, Joseph (New York, 11 mars 1938 – New York, 22 mai 2011). Auteur compositeur de musiques de film, scénariste et cinéaste américain, il remporte un Oscar et un Grammy en 1977. Dans l’attente depuis 2009 d’un procès pour violences sexuelles à l’encontre de treize femmes sous prétexte de casting, il se met la tête dans un sac plastique.

                                                                                BROWN

                                                                                  BROWN, William Stuart (Australie, 1952 – Karangasem/Bali, 12 mai 2004). Diplomate australien arrêté par la police indonésienne en janvier 2004 pour pédophilie homosexuelle avec violence à l’encontre de plusieurs garçons indigènes. Condamné à treize ans de réclusion, il se pend le jour même dans la cellule du poste de police.

                                                                                  BRUCE

                                                                                    BRUCE, Lenny (Schneider, Leonard dit) (New York, 13 octobre 1925 – Los Angeles/Californie, 3 août 1966). Comédien burlesque américain. En butte aux harcèlements des autorités locales qui gouttent peu son humour pamphlétaire, drogué, il s’injecte une overdose de morphine dans sa salle de bain.

                                                                                    BUDGELL

                                                                                      BUDGELL, Eustace (Oxford, 19 août 1686 – Londres, 4 mai 1737). Ecrivain anglais. Ayant perdu sa fortune en spéculations hasardeuses, il est accusé de faux en écritures. Il saute d’un bateau dans la Tamise à hauteur du pont de Londres.

                                                                                      BURROS

                                                                                        BURROS, Dan (Daniel dit) (USA, 5 mars 1937 – Etat de New York, 31 octobre 1965). Activiste néonazi américain membre du Ku Klux Klan. Il se tue par balle, quelques jours après qu’un journaliste du New York Times ait révélé que cet antisémite forcené était… juif.

                                                                                        CAGLIARI

                                                                                          CAGLIARI, Gabriele (1926 – Prison de Milan/Lombardie, 20 juillet 1993). Homme d’affaires italien, Président du holding publique ENI et associé en 1989 avec Raul Gardini dans une affaire dont les actifs avaient été ensuite surévalués. Arrêté pour corruption en mars 1993 dans le cadre de l’opération « Mani pulite » (« Mains propres »), il se met la tête dans un sac plastique dans sa cellule de la prison San Vittore.

                                                                                          CALVA

                                                                                            CALVA, Jose Luis (Zepeda alias) (Mexico, 20 juin 1969 – Prison de Mexico, 11 décembre 2007). Ecrivain et serial killer mexicain surnommé le « poète cannibale », on ne connaît pas exactement le nombre de ses victimes, peut-être huit, toutes des femmes. Lorsque la police l’arrête en octobre 2007, il est en train de cuire à la poêle un morceau de chair de sa dernière maîtresse assassinée. Il se pend dans sa cellule.

                                                                                            CAMARA

                                                                                              CAMARA, Mohamed II dit Beugré (Guinée ? – Camp Koundara/Conakry, 6 décembre 2009). Commandant guinéen à la tête du bataillon de la sécurité présidentielle. Le 3 décembre, il participe avec le commandant Toumba Diakité au putsch manqué contre le Président Moussa Dadis Camaro qui ne sera que légèrement blessé. Arrêté et torturé le 5 décembre, il se serait, selon une source militaire, suicidé dans sa cellule. (Suicide contestable)

                                                                                              CANNON

                                                                                                CANNON, Martha « Patty » (Canada, ca. 1760 – Maryland, 11 mai 1829). Chef de gang esclavagiste américaine, suite à l’abolition en 1808 de l’importation d’esclaves aux Etats-Unis, elle kidnappe des esclaves libres pour les revendre à des plantations de Géorgie. Arrêtée en 1822 et convaincue du meurtre de quatre personnes de couleur, elle est condamnée à la pendaison, mais elle s’empoisonne avant la sentence.

                                                                                                CAPELL

                                                                                                  CAPELL, Arthur, 1er Comte d’Essex (Hertfordshire, 1631 – Tour de Londres, 13 juillet 1683). Aristocrate et homme politique anglais au service du roi Charles II dont il sera l’ambassadeur à la cour de Christian V de Danemark en 1669 puis Lord lieutenant d’Irlande en 1672. Arrêté, bien qu’innocent pour le complot de Rye House, qui visait le roi en juin 1683, incarcéré à la Tour, il s’y tranche la gorge d’un coup de rasoir un mois plus tard.

                                                                                                  CAROUY

                                                                                                    CAROUY, Edouard (Lens/Pas-de-Calais, 28 janvier 1883 – Prison de Paris, 28 février 1913). Anarchiste illégaliste français d’origine belge, un des membres de la bande à Bonnot. Arrêté et condamné en février 1913 aux travaux forcés à perpétuité, il s’empoisonne dans sa cellule.

                                                                                                    CARPIO

                                                                                                      CARPIO, Salvador Cayetano (Santa Tecla/Salvador, 6 août 1918 – Managua/Nicaragua, 12 avril 1983). Révolutionnaire communiste salvadorien connu sous le nom de guerre de « Commandant Marcial », fondateur en 1970 du FPL (« Forces Populaires de Libération »). Blâmé par ses partisans pour avoir froidement exécuté le 6 avril 1983, Ana Maria, commandant en second du FPL, il se tue par balle peu après.

                                                                                                      CASOLARO

                                                                                                        CASOLARO, Danny Joseph (McLean/Virginie, 16 juin 1947 – Martinsburg/Virginie, 10 août 1991). Journaliste free-lance américain investiguant sur les rapports sensibles entre le ministère de la Défense, la CIA, Israël et certains marchés iraniens. Après avoir bu alcool et bière, il laisse une courte note d’adieu puis se tranche les veines des deux poignets de sept coups de rasoir dans la baignoire d’un motel. (Suicide contestable)

                                                                                                        CASSIUS

                                                                                                          CASSIUS, Gaius Longinus (avant 85 BC – Philippes/Macédoine, 3 octobre 42 BC). Général et homme politique romain. Il participe à l’assassinat de César avec son ami et beau-frère Brutus. Vaincu à la première bataille de Philippes et croyant Brutus également perdu, réfugié sur l’Acropole, il ordonne à son serviteur Pindarus de le frapper de son glaive.

                                                                                                          CASTRO

                                                                                                            CASTRO, Ariel (Cleveland/Ohio, 1960 – Prison de Cleveland, 3 septembre 2013). Kidnappeur et tortionnaire américain d’origine portoricaine, durant une dizaine d’années, il séquestre, viole et bat trois jeunes filles qu’il cache dans sa maison. Risquant la perpétuité, il se pend dans sa cellule de haute surveillance.

                                                                                                            CATON D’UTIQUE

                                                                                                              CATON D’UTIQUE ou LE JEUNE, Marcus Porcius Cato Uticensis (Rome, 95 BC – Utica/Phénicie, 6 février 46 BC). Homme politique, stoïcien et général républicain romain. Partisan de Pompée, il est vaincu par César à la bataille de Thapsus en Phénicie (actuelle Tunisie). Caton se jette alors sur son glaive, grièvement blessé à l’abdomen, il est soigné par ses serviteurs mais il arrache ses pansements et, avec les ongles, extirpe ses intestins. Père de Porcia qui avait épousé Brutus.

                                                                                                              CEAUCESCU

                                                                                                                CEAUCESCU, Marin (1916 – Vienne, 28 décembre 1989). Economiste et diplomate roumain, frère aîné du Président de la République Nicolas. Il aide ce dernier à faire évader d’importants capitaux sur des comptes suisses. Trois jours après l’exécution de son frère, il se pend dans les locaux de l’ambassade de Roumanie à Vienne.

                                                                                                                CERNA

                                                                                                                  CERNA, Ricardo Alfonso (Guatemala, 1956 – San Bernardino/Californie, 19 décembre 2003). Immigrant clandestin guatémaltèque, arrêté par un policier californien, il réussit à s’échapper en le blessant grièvement. Rattrapé et placé dans une salle d’interrogatoire, il devient brièvement célèbre en se tirant placidement – devant la caméra vidéo – une balle de calibre 45 dans la tempe.

                                                                                                                  CHALABI

                                                                                                                    CHALABI, Wael (? – Prison du Caire, 2 janvier 2017). Haut magistrat égyptien, secrétaire générale du conseil d’état. Soupçonné d’être impliqué dans une énorme affaire de pots-de-vin, il est arrêté et incarcéré le 1er janvier. Le lendemain, tôt, il se pend avec son écharpe au chauffe-eau de la toilette.

                                                                                                                    CHANAL

                                                                                                                      CHANAL, Pierre (Saint-Étienne/Loire, 18 novembre 1946 – Prison de Fresnes, nuit du 14 au 15 octobre 2003). Militaire de carrière français et serial killer homosexuel pervers. Arrêté en 1988 pour avoir kidnappé et violé un jeune touriste hongrois, il est condamné à dix ans de prison et il est alors suspecté d’avoir, entre 1980 et 1988, commis huit meurtres dont ceux de six miliciens du camp de Mourmelon-le-Grand. Durant son séjour carcéral, il fera de nombreuses tentatives de suicide (mai 2003) et une grève de la faim. La veille de son procès, il se sectionne l’artère fémorale gauche.

                                                                                                                      CHASE

                                                                                                                        CHASE, Richard Trenton (Sacramento/Californie, 23 mai 1950 – Prison de San-Quentin, Californie, 26 décembre 1980). Serial killer américain surnommé le « Vampire de Sacramento » parce qu’il buvait le sang de ses victimes et se livrait à des actes de cannibalisme. Psychopathe délirant, il assassine six personnes dont un enfant et un bébé entre décembre 1977 et janvier 1978. Arrêté et condamné à mort en 1979, il succombe à une overdose d’antidépresseurs qu’il avait réussi à stocker.

                                                                                                                        CHEUNG-HUI

                                                                                                                          CHEUNG-HUI, Cho (Corée du Sud, 1984 – Blacksburg/Virginie, 16 avril 2007). Tueur de masse américain d’origine sud-coréenne. Étudiant à l’université, il s’arme d’un pistolet Glock 9 mm et d’un Walther P 22 et verrouille les portes d’accès d’un bâtiment du campus avant de massacrer systématiquement trente étudiants et deux professeurs et d’en blesser quinze autres avant de se tirer une balle dans la tête. Il laisse une longue lettre d’adieu où il s’en prend aux « charlatans », aux « gosses de riche » et à « la débauche », concluant : – « Vous m’avez poussé à faire cela ». Il avait également envoyé une cassette du même acabit à la chaîne NBC dans laquelle il avouait son admiration pour Harris et Klebold, les tueurs de Colombine.

                                                                                                                          CHEUNG MONG-HUN

                                                                                                                            CHEUNG MONG-HUN (14 septembre 1948 – Corée du Sud, 4 août 2003). Industriel sud-coréen. Cinquième fils de Cheung Ju-Yung, fondateur du conglomérat Hyundai. A la mort de ce dernier, il devient directeur du secteur d’échange avec la Corée du Nord. Accusé de transférer illégalement des millions de dollars au Nord, il saute de la fenêtre de son bureau.

                                                                                                                            CHISHOLM

                                                                                                                              CHISHOLM, John C. (ca 1896 – Toronto/Ontario, 4 juillet 1958). Officier de police canadien, commissaire en chef de la police de Toronto de 1946 jusqu’à sa mort. En conflit avec sa hiérarchie, il se tue avec une arme à feu.

                                                                                                                              CHOISEUL-PRASLIN

                                                                                                                                CHOISEUL-PRASLIN, Charles Laure Hugues, duc de (Paris, 29 juin 1805 – Paris, 24 août 1847). Aristocrate et homme politique français, pair de France et député en 1837. Ulcéré par son épouse, Fanny Sébastiani della Porta, il l’assassine à coups de couteau le 17 août 1847 en faisant croire à un crime de rôdeur. Rapidement soupçonné, arrêté et écroué, devant l’ampleur du scandale, il s’empoisonne à l’arsenic dans sa cellule du Palais du Luxembourg.

                                                                                                                                CLAVIERE

                                                                                                                                  CLAVIERE, Etienne (Genève, 29 janvier 1735 – Paris, 8 décembre 1793). Banquier suisse établi à Paris en 1788. Ephémère ministre des Finances de mars à juin 1792 dans le ministère girondin. Arrêté par ces derniers le 2 juin 1793, il se poignarde dans sa cellule. En apprenant sa mort, sa femme s’empoisonna.

                                                                                                                                  CLIFTON

                                                                                                                                    CLIFTON, Gervase, 1er Baron Clifton (Barrington Court/Somerset, ca 1579 – Prison de Fleet/Londres, 14 octobre 1618). Aristocrate britannique arrêté le 30 décembre 1617 et emprisonné à la Tour de Londres pour avoir menacé sir Francis Bacon. Condamné le 17 mars 1618 et transféré à la prison de Fleet, il s’y poignarde.

                                                                                                                                    COLALILLO

                                                                                                                                      COLALILLO, Angelo (1964 – Montréal/Québec, 7 janvier 2006). Serial killer et prédateur sexuel canadien accusé du meurtre de trois adolescentes entre 1993 et 2002. Il prend une overdose de médicaments dans sa cellule à la veille de l’ouverture du procès. Il décède à l’hôpital Santa Cabrini le 10 janvier.

                                                                                                                                      CONINGS

                                                                                                                                        CONINGS, Jürgen (Maaseik/Limbourg, 28 septembre 1974 – Dilsen/Limbourg, 18 mai 2021). Militaire belge, tireur d’élite radicalisé d’extrême droite, il menace d’attaquer des mosquées et de tuer des hommes politiques ainsi que le virologue du Covid, Mark Van Ranst. Lourdement armé, il disparaît en forêt limbourgeoise le 17 mai, il est alors placé par l’OCAM comme terroriste de niveau 3 et recherché par Interpol; il se tue d’un coup de revolver et on ne retrouve son cadavre en décomposition que le 20 juin.

                                                                                                                                        CONN

                                                                                                                                          CONN, Ty (Tyrone Williams dit) (Canada, 18 janvier 1967 – Toronto/Ontario, 20 mai 1999). Cambrioleur canadien, seul prisonnier ayant réussi à s’échapper du pénitencier de haute sécurité de Kingston le 6 mai 1999, mais repéré par la police à Toronto, il se tue d’un coup de revolver avant d’être repris.

                                                                                                                                          CONRADT

                                                                                                                                            CONRADT, Bill Louis Jr (William dit) (1950 – Murphy/Texas, 5 novembre 2006). Homme de loi américain, procurateur de district au Texas. Convaincu par la police d’être un prédateur sexuel pédophile, il se tire une balle dans la tête à son domicile juste avant d’être arrêté par les forces de police accompagné de la chaîne TV NBC.

                                                                                                                                            CONSTANZO

                                                                                                                                              CONSTANZO, Adolfo de Jesus (Miami/Floride, 1er novembre 1962 – Mexico City, 26 mai 1989). Serial killer américain d’origine cubaine, surnommé le « Parrain de Matamoros », fondateur d’un culte occulte basé sur l’usage de drogues et de sacrifices humains. Traqué par la police, il se cache dans un appartement à Mexico City mais déterminé à ne pas aller en prison, il ordonne à un de ses disciples de l’abattre, lui et son amant.

                                                                                                                                              CORBULON

                                                                                                                                                CORBULON, Cneius Domitius (? – Rome, 67). Consul et général romain, il mène victorieusement campagne sous le règne de Néron contre les Parthes en Arménie de 55 à 60. Mais ayant déplu à l’empereur il est sommé de se tuer, comme Sénèque, il s’ouvre les poignets.

                                                                                                                                                COUGHLIN

                                                                                                                                                  COUGHLIN, John (Kansas City/Missouri, 1er décembre 1985 – Kansas City/Missouri, 18 janvier 2019). Patineur artistique américain sacré deux fois champion du monde en 2011 et en 2013. Il se retire de la compétition en 2015 pour devenir entraîneur et consultant TV. En décembre 2018, il est suspendu par sa fédération pour des faits non révélés, en fait des abus sexuels sur d’autres patineuses. Il se pend peu après au domicile paternel.

                                                                                                                                                  COULBECK

                                                                                                                                                    COULBECK, Neil (1952 – Londres, 11 juillet 2006). Banquier anglais, un des principaux responsables de la NatWest, un organisme financier mouillé dans la faillite frauduleuse de la société texane Enron en décembre 2001. Sur le point de devoir comparaître aux Etats-Unis, il laisse une note d’adieu et se tue dans le parc de Chingford.

                                                                                                                                                    CRADDOCK

                                                                                                                                                      CRADDOCK, Ida C. (Philadelphie/Pennsylvanie, 1er août 1857 – Pennsylvanie, 16 octobre 1902). Féministe américaine auteur d’un manuel sexuel à l’usage des jeunes mariés pour lequel elle sera poursuivie pour obscénité. Sur le point d’être condamnée à une lourde peine, elle s’ouvre les veines avant de s’asphyxier au gaz de ménage dans son appartement. Elle laisse une lettre à sa mère et une autre pour le public.

                                                                                                                                                      CROWHURST

                                                                                                                                                        CROWHURST, Donald C. (Ghaziabad/Inde, 1932 – Océan Atlantique, 29 juin 1969). Navigateur anglais engagé en 1968 dans la course du Golden Globe en solitaire à bord d’un trimaran mais il s’arrête aux Açores d’où il envoie des messages radio bidons qui abusent la presse et leur font croire qu’il est en tête de la course devant Nigel Tetley. Le 24 juin 1969, sa supercherie étant sur le point d’être découverte, il s’empresse de rédiger un second journal de bord qui se termine ainsi le 29 juin : – « C’est la fin, la vérité est révélée, j’abandonne mon jeu à 11 h 50. » Il se jette alors dans l’Atlantique. Analysés, ses journaux révéleront une mégalomanie paranoïaque.

                                                                                                                                                        CUNANAN

                                                                                                                                                          CUNANAN, Andrew Philip (Rancho Bernardo/Californie, 31 août 1969 – Miami/Floride, 23 juillet 1997). Serial killer homosexuel américain, assassin entre autres du couturier Gianni Versace. Cerné par la police dans une maison bateau dans la Laguna de Miami, il se tire une balle de revolver dans la bouche.

                                                                                                                                                          DARQUIER

                                                                                                                                                            DARQUIER, Anne (Londres, 1930 – Londres, 7 septembre 1970). Psychiatre française, fille de Louis Darquier de Pellepoix et de l’actrice tasmanienne Myrtle Jones. Abandonnée et élevée par une gouvernante anglaise, c’est à la fin des années cinquante qu’elle découvre le passé infamant de son père qui avait été en 1942, Commissaire Général aux Questions Juives et responsable de la déportation de milliers de Juifs vers Auschwitz. Haïssant une mère alcoolique et un père monstrueux, elle se tue avec un cocktail d’alcool et de barbituriques dans sa salle de bain.

                                                                                                                                                            DAUDET

                                                                                                                                                              DAUDET, Philippe (Paris, 7 janvier 1909 – Paris, 23 novembre 1923). Fils de l’homme politique français d’extrême droite, Léon Daudet. Fugueur, fragile et soi-disant apprenti anarchiste, il se vante de vouloir assassiner Raymond Poincaré; craignant d’être arrêté par la police, l’adolescent se tire une balle de revolver dans la tempe à bord d’un taxi. Si la Sûreté Générale conclura à un suicide, Léon Daudet lancera la thèse d’un assassinat commis par les Anarchistes. (Suicide contestable)

                                                                                                                                                              DEMMLER

                                                                                                                                                                DEMMLER, Kurt (Posen (actuel Poznan), 12 septembre 1943 – Prison de Moabit/Berlin, 3 février 2009). Chanteur folk rock allemand. Arrêté et emprisonné pour fait de pédophilie, il se pend dans sa cellule.

                                                                                                                                                                DENKE

                                                                                                                                                                  DENKE, Karl (Oberkunzendorf/Pologne, 12 août 1870 – Prison de Münsterberg/Silésie, 22 décembre 1924). Tueur en série cannibale allemand. Cet organiste d’église surnommé « Papa Denke » est arrêté le 21 décembre 1924 pour avoir attaqué un mendiant avec une hache, la police découvre alors chez lui les restes humains d’une trentaine de personnes, conservés au vinaigre dans des jarres et dont il se repaissait. Le lendemain de son arrestation, il se pend dans sa cellule.

                                                                                                                                                                  DETREMMERIE

                                                                                                                                                                    DETREMMERIE, Jean-Pierre (Mouscron/Hainaut, 10 octobre 1940 – Mouscron, 21 février 2016). Homme politique belge, membre du CDH. Bourgmestre de Mouscron de 1980 à 2006. Député wallon de 2004 à 2005. Début 2009, il est accusé d’abus de biens sociaux et en février 2009, il est exclu du CDH. Malade et déshonoré, il se pend chez lui.

                                                                                                                                                                    DE VOS

                                                                                                                                                                      DE VOS, Pierre (Bonlez/Brabant, 28 septembre 1925 – Bruxelles, nuit du 19 au 20 septembre 2009). Journaliste belge, responsable en 1981 du Journal Télévisé à la RTBF. En 2004, il passe un pacte de suicide avec son épouse, Janine De Vaux, auquel il survit. L’enquête hésita entre non-assistance à personne en danger et assassinat; suite au renvoi de son procès devant la cour d’assise du Brabant, il s’empoisonne dans une chambre d’hôtel peu avant son quatre-vingt-quatrième anniversaire.

                                                                                                                                                                      DEWAYNE

                                                                                                                                                                        DEWAYNE, Pomeroy (Seattle/Washington, 31 juillet 1967 – Prison de Seattle, fin juillet 1984). Enfant de la rue américain, abandonné par sa mère alors que son père était en prison. Il joue son propre rôle dans le documentaire Streetwise filmé par Martin Bell en 1984. Incarcéré durant le tournage, il se pend peu avant son dix-septième anniversaire.

                                                                                                                                                                        DIELEMAN

                                                                                                                                                                          DIELEMAN, Léonard (1941 – Château de Petit-Leez/Gembloux, 3 septembre 2002). Marchand d’art belge spécialisé dans la sculpture des XIXe et XXe siècles, il ouvre une galerie sur le Sablon à Bruxelles en 1985 avant de s’installer dans un château du namurois. Est-ce parce qu’il risquait d’être mêlé à un important trafic de faux bronzes sur le point d’être révélé qu’il se tire une décharge de fusil de chasse ? La famille préférera parler d’un accident de chasse.

                                                                                                                                                                          DOÏCHEV

                                                                                                                                                                            DOÏCHEV, Bojidar (1945 – Sofia, 15 novembre 2006). Haut fonctionnaire bulgare, directeur des archives des services secrets. Est-ce à cause des pressions subies à la veille de l’ouverture concernant la période communiste qu’il se tire une balle dans la tête dans son bureau du NSI ? (Suicide contestable)

                                                                                                                                                                            DOKMANOVIC

                                                                                                                                                                              DOKMANOVIC, Slavko (14 décembre 1949 – Prison de La Haye/Pays-Bas, 29 juin 1998). Homme politique serbe, maire de Vukovar. Lors de la chute de la ville, il laisse massacrer des centaines de civils non serbes. Appréhendé en juin 1997, il est transféré au Tribunal Pénal pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Il se pend à la poignée de la porte de sa cellule avant l’issue du procès.

                                                                                                                                                                              DOLMATOV

                                                                                                                                                                                DOLMATOV, Alexandre Iourevitch (CEI/Russie, 12 septembre 1976 – Rotterdam, 17 janvier 2013). Ingénieur et opposant russe affilié au mouvement « L’Autre Russie », réfugié politique aux Pays-Bas en 2012, il se dit menacé mais sa demande d’asile ayant été rejetée, après avoir écrit à sa mère, il se pend dans sa cellule au centre de rétention.

                                                                                                                                                                                DOMINO

                                                                                                                                                                                  DOMINO (Harvey, Domino dite) (Belgravia/Londres, 1970 – West Hollywood/Californie, 27 juin 2005). Mannequin puis chasseuse de primes, américaine d’origine anglaise. Fille de l’acteur Lawrence Harvey et du top modèle Pauline Stone. Sur le point d’être poursuivie pour usage et vente de drogue, elle absorbe une overdose dans sa baignoire, peu avant la sortie à l’automne 2005 du film homonyme de Tony Scott, inspiré de son autobiographie.

                                                                                                                                                                                  DORNER

                                                                                                                                                                                    DORNER, Christopher Jordan (New York, 4 juin 1979 – Big Bear Lake/Californie, 12 février 2013). Serial killer afro-américain, officier de police renvoyé du LAPD en 2008, il se lance le 3 février 2013 dans une vendetta en assassinant quatre personnes dont deux policiers et en blessant quatre autres. Repéré et traqué dans une gigantesque chasse à l’homme, il se barricade dans un chalet qui prend feu lors de l’assaut. Il tue encore un policier avant de se tirer une balle de pistolet dans la tête.

                                                                                                                                                                                    DORRIS

                                                                                                                                                                                      DORRIS, Michael (Louisville/Kentucky, 30 janvier 1945 – Concord/New Hampshire, 10 avril 1997). Anthropologue, écrivain et enseignant américain d’origine amérindienne. Epoux de la romancière Louise Erdrich qui le quitte en 1995. Accusé par deux de ses enfants d’abus sexuels, il fait une première tentative de suicide en mars 1997 et récidive un mois plus tard par overdose d’alcool et de médicaments avant de mettre sa tête sous un sac plastique dans une chambre de motel. Son père s’était suicidé avant sa naissance.

                                                                                                                                                                                      DOUGLAS

                                                                                                                                                                                        DOUGLAS, Francis Archibald, Vicomte Drumlanrig (Comté de Dumfries/Ecosse, 3 février 1867 – Ecosse, 19 octobre 1894). Aristocrate écossais, fils aîné du Marquis de Queensberry et frère de Lord Alfred, l’amant d’Oscar Wilde. Lui-même étant le secrétaire très intime de Lord Rosebery, ministre des Affaires étrangères puis Premier ministre en 1894. Lorsque le scandale éclate, il se tue avec son fusil lors d’une partie de chasse.

                                                                                                                                                                                        DUTT

                                                                                                                                                                                          DUTT, Guru (Shivasankar Padukone) (Bangalore/Karnataka, 9 juillet 1925 – Mumbai/Mahārāshtra, 10 octobre 1964). Réalisateur, acteur et producteur indien. Son dernier long-métrage en 1959 est un échec commercial qui mettra fin à sa carrière. Amer, il ingurgite dans sa chambre un cocktail d’alcool et de tranquillisants.

                                                                                                                                                                                          EBERL

                                                                                                                                                                                            EBERL, Irmfried (Bregenz am Bodensee/Autriche, 8 septembre 1910 – Ulm/Bade-Wurtemberg, 16 février 1948). Médecin nazi autrichien ayant grade de lieutenant dans la SS. Il participe au programme d’euthanasie T-4 avant de devenir le premier commandant du camp d’extermination de Treblinka dont il sera démis deux mois plus tard pour incompétence. Il termine la guerre dans la Wehrmacht. Après guerre, il exercera comme médecin jusqu’à ce qu’il soit reconnu et arrêté par les Américains en 1948. Il se pend avec un drap dans sa cellule avant le procès.

                                                                                                                                                                                            EHLERS

                                                                                                                                                                                              EHLERS, Ernst (Pinneberg/Schleswig-Holstein, 16 octobre 1909 – Kiel/Schleswig-Holstein, 4 octobre 1980). Officier SS allemand actif dans les unités d’extermination du IIIe Reich. Chef de la Gestapo en Belgique à partir de 1941, il y sera responsable de la déportation de vingt-cinq mille Juifs et Tsiganes. A la veille de son procès pour crimes de guerre, il s’électrocute dans sa baignoire, sa femme s’étant suicidée peu de temps auparavant.

                                                                                                                                                                                              EPSTEIN

                                                                                                                                                                                                EPSTEIN, Jeffrey (New York, 20 janvier 1953 – Prison de New York, 10 août 2019). Financier milliardaire américain débutant chez « Bear Steams » en 1976, il crée son propre cabinet « J. Epstein & Co » en 1982. Poursuivi dès 2005 pour prostitution et trafic de mineures. Arrêté et condamné en 2008 puis en 2015. Il est à nouveau arrêté le 7 juillet 2019 et incarcéré au « Metropolitan Correctionnel Center », où il réussit à se pendre dans sa cellule.

                                                                                                                                                                                                EPSTEIN

                                                                                                                                                                                                  EPSTEIN, Paul (Francfort-sur-le-Main, 24 juillet 1871 – Dornbusch/Hesse, 11 août 1939). Mathématicien juif allemand, inventeur dans la théorie des nombres de la « Fonction Zêta Epstein ». Destitué de ses fonctions d’enseignant par les nazis en 1935 puis harcelé par la Gestapo, il finit par se tuer.

                                                                                                                                                                                                  ESCOBAR

                                                                                                                                                                                                    ESCOBAR, Pablo (Rio Negro/Antioquia, 1er décembre 1949 – Medellin, 2 décembre 1993). Trafiquant colombien de cocaïne. Fondateur et patron du cartel de Medellin, il devient dans les années 80’ le principal baron sud-américain de la drogue dont il inonde les Etats-Unis. Début des années 90’, il est l’un des hommes les plus riches du monde avec une fortune évaluée à trente milliards de $. Sa tête est mise à prix en 1992 et le 2 décembre 1993 il est repéré par le Bloc de Recherche qui le cerne et l’abat d’une balle dans la jambe et d’une autre dans le torse alors qu’il essaye de s’enfuir par les toits, mais il meurt d’une balle de revolver dans l’oreille : toute sa famille et ses proches sont persuadés qu’il s’est suicidé ayant toujours affirmé que « s’il était coincé, il se tirerait lui-même une balle dans l’oreille ».

                                                                                                                                                                                                    EVANS

                                                                                                                                                                                                      EVANS, Gary Charles (Troy/New York, 7 octobre 1954 – New York, 14 août 1998). Serial killer et cambrioleur américain entre février 1985 et octobre 1997, il assassine cinq hommes dont quatre comparses qu’il soupçonnait à chaque fois de le voler. Arrêté et condamné, il profite d’un transfert pour se défaire des menottes et s’échapper du fourgon sur le pont de Troy avant de sauter dans l’Hudson.

                                                                                                                                                                                                      EVRARD

                                                                                                                                                                                                        EVRARD (? – Paris, 1316). Templier français, arrêté et torturé en 1307 avec ses frères sur ordre de Philippe le Bel; à sa libération, il devient clerc à Bar-sur-Aube mais il est impliqué en 1316 dans une affaire de sorcellerie qui visait à assassiner Louis X le Hutin. Craignant d’être à nouveau « tourmenté », il se pend dans sa cellule du Petit-Châtelet.

                                                                                                                                                                                                        FARRIS

                                                                                                                                                                                                          FARRIS, Hazel (USA, ca 1880 – Bessemer/Alabama, 20 décembre 1906). Criminelle américaine, en 1905, elle tue son mari avec son six coups puis abat les trois policiers venus l’arrêter. Avant d’être capturée, elle s’empoisonne avec un cocktail alcool et arsenic. Son corps n’ayant pas été réclamé, elle sera embaumée et sous le nom de « Hazel la momie », elle sera exhibée dans les shows du sud des Etats-Unis jusque dans les années 1970.

                                                                                                                                                                                                          Get 30% off your first purchase

                                                                                                                                                                                                          X