Aller au contenu

LOVATO

    LOVATO, Mattio (Casale/Belluno, 1761 – Île de San Servolo/Venise, 8 avril 1806) Cordonnier vénitien, mystique délirant, il se coupa d’abord les parties génitales en 1803 puis en 1805, après s’être couronné d’épines, il s’auto-crucifia sur une croix et grâce à un jeu de cordage, il se retrouva suspendu sur la façade de son immeuble. Sauvé le lendemain matin, il fut interné à l’asile de San Servelo où il se laissa mourir de faim mais décéda finalement de phtisie.

    Get 30% off your first purchase

    X