Aller au contenu

MIGONNEY

    MIGONNEY, Jules (Bourg-en-Bresse/Ain, 22 février 1876 – Paris, 5 juillet 1929) Peintre et graveur orientaliste français, après des études parisiennes chez Léon Bonnat (avec Louis Nattero) et Eugène Carrière, il séjournera plusieurs années en Algérie. De santé fragile, dépressif, il écrit « J’ai tout sacrifié à l’art, il me tue » avant de mettre fin à ses jours.

    Get 30% off your first purchase

    X